Patience, Not A Game arrive
Mode

Fashion Revolution Week 2021 : La semaine pour promouvoir une mode responsable

Un évènement planétaire à la vocation de sensibiliser

Hier, le lundi 19 avril 2021, a débuté la Fashion Revolution Week et ce jusqu’au 25 avril. Chaque année, une semaine est dédiée pour sensibiliser les personnes sur les impacts environnementaux et sociaux de la mode dans le monde. Symboliquement, cet évènement est présent pendant la semaine de la Journée mondiale de la Terre (22 avril) et l’anniversaire de l’effondrement de l’usine Rana Plaza au Bengladesh (24 avril 2013). Fashion Revolution est une association née le lendemain de l’effondrement de l’usine Rana Plaza qui a causé la mort de 1138 personnes à cause d’un accident lié aux conditions de travail déplorables auxquelles faisaient face des ouvriers et ouvrières employés par des “grandes” marques. Cette année sera donc le 8ème anniversaire de l’association.

« Droits, Relation, Révolution » : les 3 mots de cette édition 2021

Pour cette édition, trois mots sont mis à l’honneur et désignent le thème de la semaine : “Droits, relation et révolution”. Ces dernières années, il y a eu une prise de conscience collective sur les problèmes environnementaux et sociaux présents dans ce monde. Dans le domaine de la mode, il n’y a presque aucune transparence concernant l’origine et la méthode de fabrication des nos vêtements, de nos chaussures. Nous ne savons pas comment les articles de prêt-à-porter sont conçus, ni par qui, ni avec quels matériaux, ni même où. Récemment, un hashtag a été lancé sur les réseaux sociaux le “#WhoMadeMyClothes” (“Qui fabrique mes vêtements”).

Ce hashtag lancé sous forme de défi (porter ses vêtements à l’envers pour faire apparaître l’étiquette) est une volonté de la part des consommateurs de faire porter leurs voix afin d’avoir plus de transparence et une plus grande traçabilité de l’origine de leurs vêtements. Pour essayer de faire bouger les choses, la Fashion revolution a décidé de donner la parole aux différents acteurs de la mode afin de trouver des solutions communes. Les discussions seront liées à l’interdépendance des droits humains et des droits de la nature.

Crédit : @kissi_ussuk

L’association Fashion Revolution déclare :

“L’exploitation humaine et la dégradation des écosystèmes que l’on constate tout autour de nous aujourd’hui sont le produit de siècles de colonialisme et d’exploitation mondialisée, découlant d’une vision du monde centrée sur l’Occident dans laquelle prospérité humaine et environnementale sont isolées et déconnectées l’une de l’autre.” A travers cet évènement, un des objectifs est aussi de favoriser la collaboration entre les marques, car c’est ensemble que l’on peut avancer plus vite.

Fashion Revolution

Malgré la crise sanitaire actuelle, tout au long de la semaine, seront organisés des évènements en ligne. Vous pourrez donc retrouver des webinaires, des conférences, des projections, des concours autour de la question d’une mode durable, responsable et éthique.

Cliquez sur l’image afin de voir plus en détail les évènements

Agir entre prise de conscience et solutions urgentes à trouver

Considérée comme l’une des industries les plus polluantes de la planète, la mode voit de plus en plus d’initiatives éco-responsables se mettre en place. Préserver les ressources humaines et environnementales n’est plus devenu une lubie, mais une préoccupation essentielle. Comme son nom l’indique, la Fashion Revolution veut révolutionner la mode afin qu’elle puisse s’inscrire dans un modèle éthique et qu’elle ne soit pas réduite à son état actuel qui peut se limiter à une surconsommation rapide (Vous pouvez consultez notre article sur la mode de la surconsommation). Il faudra suivre de près ces évolutions car un appel pour un nouveau “Fashion Pact” a été lancé pour mieux intégrer le facteur social qu’environnemental tout en proposant des solutions concrètes. Ces solutions concrètes seraient mises en place afin d’améliorer les conditions de revenus, de vie et de travail des acteurs oubliés de la mode. Justement, lors de cette Fashion Revolution Week, Max Havelaar France avec le soutien de certaines ONG désire mettre en lumière ces problèmes. Comme nous l’avons dit précédemment, durant cette semaine, les participants seront à la recherche de solutions envisageables à mettre en place le plus rapidement possible. L’état d’urgence pour les parties prenantes de l’industrie de la mode est d’autant plus important que la crise sanitaire a fortement impacté le secteur et que selon une étude, 60% des Français seraient prêts à boycotter une marque qui ne produit pas de vêtements équitables. 

Pour plus d’information sur l’évènement, vous pouvez consulter la page Facebook France de Fashion Revolution.

Source : Fashion Revolution

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :