Patience, Not A Game arrive
Mode

Sea Beyond, Prada et l’Unesco ont uni leurs forces pour la protection et la sensibilisation des océans.

Sea Beyond : un projet éducatif pour la préservation des océans présenté l’année dernière par la maison italienne et l’Unesco. Reportée à cause de la crise de la COVID-19, il a finalement pu avoir lieu le 26 mars dernier.

Retour sur l’engamement de Prada, une maison qui se met à une mode éco-responsable.

La marque de luxe italienne continue son chemin sur la voie d’une mode plus durable. En effet, dès 2019, Prada nous avait présenté sa collection Re-nylon, une capsule composée de sacs emblématiques fabriqués à partir de fil régénéré ECONIL afin de lutter contre la pollution que provoquent les déchets textiles.

SEA BEYOND, une initiative pour sensibiliser sur la durabilité du monde océanique.

En 2020, Prada s’associait à la commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO afin d’organiser un programme éducatif ayant pour objectif de sensibiliser sur la sauvegarde et la protection de l’océan auprès des jeunes. Ce programme est composé de 3 phases : Apprendre, Penser et Agir.

La première phase consiste à la transmission d’une formation pour plusieurs enseignants du secondaire de 10 villes du monde entier. Cette formation est enseignée par des spécialistes de la commission océanographique intergouvernementale de l’Unesco, permettant d’enseigner et sensibiliser les élèves à la durabilité des océans.

Lors de la deuxième phase, les élèves deviennent acteurs de ce programme et s’engagent à être des ambassadeurs de la mer. Ils ont alors pour mission de créer et de diffuser des campagnes de sensibilisation pour la conservation des océans.

Pour finir, l’ultime phase a eu lieu le 26 mars 2021, jour au cours duquel un évènement en ligne a été organisé afin d’élire la campagne gagnante, un jury international s’était réuni et il a élu l’école portugaise d’Agrupamento de Escolas de Vialonga à Lisbonne comme gagnante du concours Sea Beyond. La campagne triomphante, intitulée « Filets circulaires, une mer de plastique » est un court dessin animé montrant la pollution plastique présente dans les océans. Cette même pollution à l’origine de la dégradation de la faune et de la flore. Ainsi cette réalisation a été l’occasion aussi de mettre la lumière sur les méthodes de récupération des déchets plastiques afin de les recycler.

Source :

Prada

Unesco

2 comments
    1. Mariveau

      Soyons un peu sérieux sur cet espace, nous parlons quand même d’un sujet important. Je ne pense pas que l’Auteur de cet article soit enchanté par des réactions comme celle-ci. Le sujet est bien traité et nous informe des enjeux de notre futur, prenons donc conscience de la chose et agissons !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :