Patience, Not A Game arrive
AccessoireModeNos InterviewsTextile

Sassy Vintage Club, un shop vintage qui chine avec amour

Sassy Vintage Club Bannière

Aujourd’hui nous allons à la rencontre de la fondatrice d’un shop vintage en ligne très très stylé !


Bonjour Chloé, comment vas-tu ? Pourrais-tu, pour commencer, nous parler un peu de toi et de ton parcours ?

Je vais bien merci 😊Je m’appelle Chloé, j’ai 27 ans et j’ai lancé mon shop vintage en ligne il y a 3 mois via Instagram. Dans la vie je suis hôtesse de l’air et j’habite en région parisienne. 

Comment définirais-tu ton rapport par rapport à la mode ? Est-ce que c’est quelque chose qui t’a toujours passionnée ?

J’ai toujours aimé la mode et les vêtements, je me suis longtemps cherché, j’ai touché à beaucoup de styles avant de m’approprier le mien. Petite, j’adorais customiser des fringues même si le résultat n’était pas toujours au rendez-vous. 😅

Que penses-tu de l’univers de la mode d’aujourd’hui ?

Je pense que c’est un univers très vaste qui offre des millions de possibilité. Il n’y a jamais de fin, c’est un éternel recommencement et on peut toucher à tout. Il faut oser sortir des clichés. La mode ce n’est pas que le luxe, les défilés, la haute couture, les marques. Il y a de la mode partout. C’est à nous d’ouvrir les yeux pour la voir comme on veut. 

« Sassy » est un adjectif qui qualifie quelqu’un qui n’a peur de rien et qui ose avec insolence et intelligence

Chloé katrantzis

On en revient donc à notre sujet principal, ton projet. Tu as créé ton shop vintage : Sassy Vintage Club. Pourquoi Sassy ?

« Sassy » est un adjectif qui qualifie quelqu’un qui n’a peur de rien et qui ose avec insolence et intelligence. Je cherchais un mot fort qui se démarque et qui reflétait l’envie que j’avais depuis longtemps de me lancer. Je ne me qualifie pas moi même comme étant « sassy ». Au contraire, je manque beaucoup de confiance en moi. C’est un petit coup de boost envers moi-même. 

Quand et comment t’es tu lancé dans ce projet ? Sur Insta, j’ai vu que c’est un projet que tu avais en tête depuis longtemps. Peux-tu nous en dire plus ?

Depuis l’épidémie de covid, je ne travaille plus à 100% et j’ai donc plus de temps. J’ai beaucoup réfléchi. J’adore mon métier mais j’ai toujours ressenti le besoin de créer quelque chose qui vient de moi et qui me passionne. Le shop a vu le jour fin mai 2021 mais ça fait des années que cette idée était coincée au fond de ma tête.

Peut-on dire que cette volonté de proposer du vintage est un moyen pour toi de donner du choix, et des alternatives afin de mieux consommer la mode ?

Oui, j’essaie de montrer qu’on peut consommer différemment avec la seconde main et qu’il ne s’agit pas juste de vieux vêtements usés. Il y a des trésors incroyables quand on cherche bien et c’est ce que j’aime faire : chercher et trouver des pépites uniques pour les proposer à la vente. C’est tellement plus satisfaisant de posséder une pièce rare qu’on ne voit pas dans tous les magasins ! Et c’est un gros plus pour notre planète !

En quelques mots, peux-tu nous présenter ton shop, Sassy Vintage Club ? D’après ce que j’ai vu, c’est un shop inclusif, comprenant des produits vintage pour toutes les tailles et pour tous les goûts.

SVC c’est le projet de ma vie. C’est un shop 100% vintage avec des pièces sélectionnées très minutieusement. Il y a toutes les tailles et tous les prix. J’adore les pièces vintage de luxes donc je voulais absolument en proposer mais j’aime aussi les petites pièces simples : un sweat oversize ou un t-shirt des années 90 par exemple. Je suis très attachée à ce shop, j’y consacre tout mon temps et toute mon énergie. Je me suis lancée à fond dedans. 

Pourrais tu nous parler des pièces sélectionnées ? Comme les choisis-tu ?

Je passe énormément de temps à chercher les futures pièces. Je ne veux pas juste acheter des vêtements pour les revendre parce qu’ils sont vintage. Ainsi, je choisi les pièces en les imaginant portées avec différents styles, je cherche des pièces fortes, rares, des pièces coup de cœur uniquement. 

Tu fais donc des drops sur Vinted, c’est bien ça ? Comment cela se passe-t-il ? Si je suis client, quels sont tes astuces pour ne louper aucune sortie Sassy Vintage Club ?

J’ai choisi de commencer sur Vinted pour la facilité. Peut être que j’ouvrirais un site internet plus tard mais ce n’est pas ma priorité pour l’instant. Je prends mon temps, je ne veux pas me précipiter. 

Le fonctionnement est très simple : j’annonce toujours la date du prochain drop sur Instagram et le jour J je présente toutes les pièces en story avec les infos importantes (prix, taille, état) et quelques heures après (le temps pour les abonnés de voir la story) je publie tout sur vinted. Si tu es abonné au compte vinted tu recevras une notification dès qu’un article sera publié. Je mets aussi toujours des comptes à rebours pour le prochain drop sur Instagram ! 

Ton prochain drop est prévu aujourd’hui. As-tu des indices sur les pépites qui nous attendent ?

Ce sera le plus gros drop depuis la création de SVC ! Il y aura un peu de tout : quelques pièces luxes, beaucoup de sweats 90s ! 

En attendant, on peut te retrouver sur les réseaux sociaux et principalement Instagram, n’est-ce pas ?

Oui sur @sassyvintageclub et sur mon compte perso @princesscloclo

Un mot pour la fin ?

Un conseil : si vous avez un projet en tête et l’envie qui va avec, foncez 💕


Merci beaucoup Chloé pour ton temps et tes réponses. Pour tous ceux qui aiment avoir des pièces vintage au top, allez vous abonner à Sassy Vintage Club pour ne rien rater, et sur Vinted chloektra !


Abonnez-vous à notre Newsletter pour ne rien manquer des dernières sorties de NAG :

Retrouvez toutes nos interviews ICI !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :