Patience, Not A Game arrive
AssociationsDiversModeTextile

De bonnes résolutions responsables pour la nouvelle année

bannière résolutions nouvelle année

Comme chaque début d’année, c’est le moment de repartir avec de bonnes résolutions qu’on ne va suivre, soyons honnêtes, que durant un petit mois. Alors faisons cet effort du mieux qu’on peut et le plus longtemps possible !

Nous pouvons faire de cette nouvelle année, un avènement de la slow fashion. L’impact de notre industrie de la mode sur la nature n’est plus à démontrer. Alors, avec de petits gestes individuels nous pouvons rendre la mode plus durable. Comment faire cela ? Eh bien nous allons voir ensemble nos bonnes résolutions.

Source : GIPHY

Avez-vous déjà entendu parler de RSE ? Responsabilité Sociale des Entreprises est une démarche qui permet à l’entreprise d’intégrer cette dimension environnementale et sociale dans sa stratégie. Nous pouvons, à titre individuel, faire de même. Une démarche RSE s’appuie sur 3 piliers : économie, social, environnement

Economie et environnement

Eh oui ! Il est possible de combiner les deux !

Si la longévité d’une entreprise dépend d’une stratégie économique viable, nous pouvons aussi penser aux économies que nous pouvons faire en tant que sustainable fashionistas pour ne pas dire « passionnés de mode responsable », qui est un peu long.

Aussi bien dans les friperies, sur Vinted que sur les brocantes, il est possible de faire de très bonnes affaires. Au-delà du jeu de recherche de la pépite, qui je confesse est particulièrement excitant, vos efforts sont récompensés par des économies non négligeable ! Surtout si vous faites cela sur le long terme.

Prenons un exemple : l’indemodable jean Levi’s. Neuf, vous pouvez le trouver en moyenne à 100 euros. Sur Vinted, vous pouvez trouver un jean en très bon état entre 20 et 50 euros. Et dans une friperie comme Compil, ou même Sassy Vintage Club, le jean Levi’s est en moyenne à 25€.
Et cela vaut pour plein de pièces ! Bien sûr, certaines pièces vintage ont la côte et peuvent valoir plus qu’au retail. A vous de bien chercher… et vous n’en serez que plus fière.

De bons prix, et la durabilité, car vous donner une seconde vie à un vêtement, que vouloir de plus ? Mais ce n’est pas tout !
Il est possible d’acheter des produits fabriqués par des créateurs locaux ou nationaux. Cela permet d’être responsable car on privilégie un circuit court, et surtout de soutenir l’économie locale.

Social et environnement

Alors faire du social en étant écoresponsable ? On dit OUI OUI OUI !

Tout d’abord, il faut dans la mesure du possible, vérifier les conditions de fabrication de la pièce. En fonction de la marque, vous pourrez vérifier si les vêtements sont fabriqués dans le respect des salariés ou non. Bien sûr, on est vite confronté à un manque de transparence de la part des marques, mais c’est notre devoir en tant que consommateurs de prendre ce critère en considération.

Il est aussi possible d’acheter dans des Emmaüs, Ding Fring ou encore Oxfam pour soutenir leurs actions sociales.

  • Emmaüs étant une association qui lutte contre la misère et l’exclusion
  • Ding Fring est une friperie solidaire qui, via le Relais, collecte des vêtements et accessoires et les recycle en leur donnant une nouvelle vie. Leur objectif étant de créer des emplois pour la réinsertion des personnes en difficulté
  • Oxfam est une association qui lutte contre la pauvreté et les inégalités

L’objectif de ces entités n’est pas de faire du profit mais d’aider autrui, ainsi, en achetant des articles de seconde main auprès d’eux, vous soutenez leur cause en étant écoresponsable. 

Je ne détaille pas la partie environnement seule car avec l’achat des produits de seconde main, de produits recyclés nous préservons notre planète. Nous pouvons à titre individuel être responsable dans notre consommation de la mode.

Abonnez-vous à notre Newsletter pour ne rien manquer des dernières sorties de NAG :

-> Retrouvez nos articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :