Patience, Not A Game arrive
Mode

Recycler des chewing-gums pour en faire des baskets

C’est donc la start-up GumDrop Limited avec à sa tête Anna Bullus, designer londonienne, qui s’est penché sur ce véritable fléau environnemental. Même si la population commence peu à peu à être sensibilisée au respect de l’environnement, il n’en demeure pas moins que nos rues partout à travers le monde demeurent jonchées de chewing-gums souillés. Donc quoi de mieux que de recycler des Chewing-gums pour en faire des baskets ?

La designer s’est donc accaparée ce sujet brûlant : en effet, le chewing-gum est bel et bien le deuxième déchet qui salit le plus la planète, juste après le mégot. Le marché de la gomme à mâché est en plus de ça en plein expansion, par de nombreuses innovations. Il est donc nécessaire d’y trouver une issue… écoresponsable.

De 5 à 6 ans, c’est le temps qu’il faut pour qu’un chewing-gum ne soit entièrement dégradé alors autant le récupérer et le recycler, ne pensez-vous pas ?

GumDrop Limited s’est donc intéresser à ce problème en réfléchissant par le commencement : le recyclage. Et quoi de mieux qu’une poubelle pour récupérer ces chewing-gums ? La start-up a donc innové en proposant une poubelle fait de chewing-gums et pour, recueillir elle-même ces derniers.

Symbole de la marque, vous trouverez tout un tas de produits entièrement rose : de la poubelle à la tasse à café en passant par des frisbees, des règles et même des crayons.

Mais si vous êtes là c’est parce que, une paire de basket rose bonbon (ou plutôt rose chewing-gum) ça attire l’œil. Anne Bullus s’est associée à la marque Explicit studio, une marque textile néerlandaise, ainsi qu’avec la ville d’Amsterdam. C’est donc grâce à des malabars et d’autres gommes à mâcher (20%) que le modèle a pu prendre forme, on y retrouve également du plastique recyclé. Et vous auriez pu retrouver cette paire atypique à la semelle en l’honneur de la capitale néerlandaise pour un prix de 190€ sur le site de https://gumshoe.Amsterdam.

Moins symbolique mais peut être plus simple à porter, un modèle identique à la tige noir avait vu également le jour.

À l’heure actuelle, le label néerlandais a développé un systeme de récolte afin de recevoir les pâtes à mâcher usagées accompagnés de leurs emballages. À l’image des boîtes pour mégots qui se démocratisent un peu partout, on peut espérer que des initiatives seront prises pour le recyclage des chewing-gums à une plus grande échelle qu’actuellement.

Vous pouvez retrouver le visuel des baskets sur leur site enoncé plus haut, mais également les autres produits issus du recyclage des chewing-gums. La marque a également annoncé une nouvelle collection en 2021, nous vous tiendrons au courant.

Source Photo : Gumshoe Amsterdam ©️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :