Patience, Not A Game arrive
AssociationDiversÉvènementModePensons éthique

Focus sur le lancement d’une Fédération de la mode circulaire

bannière fédération de la mode circulaire

Co-créée par des dirigeants français, la Fédération de la mode circulaire a donc vu le jour depuis une semaine. Un projet commun qui vise à mutualiser les forces des acteurs d’une mode engagée pour faire face au réchauffement climatique.

Cette nouvelle a ainsi été présentée jeudi dernier à La Caserne. Ce véritable accélérateur de la transition écologique et précisément dédié à la filière mode et luxe Européenne représente une aubaine pour ce genre d’initiatives . La Fédération de la mode circulaire prend donc officiellement ses marques dans ce lieu chargé d’histoire et qui représente à l’heure actuelle, un véritable point d’ancrage que ce soit pour les jeunes designers que les autres acteurs de la mode.

Malgré que la France soit l’un des pays les plus avancés au monde au sujet d’une consommation responsable des vêtements, les engagements sociétaux peinent encore à prendre de l’ampleur.

De nombreux protagonistes ont ainsi pris part à cette soirée de lancement. On pouvait retrouver de grands groupes tels que Kering, les Galeries Lafayette ou encore Printemps. Un moyen solidaire de démocratiser ensemble une mode durable. Par ailleurs, des membres clés de cette fédération étaient également présents comme Diane de Malherbe et Marine Serre, deux créatrices françaises.

Au total, près de 150 entreprises souhaitent s’engager au sein de ce mouvement clé en vue d’une mode plus responsable. Comme l’expliquait Maxime Delavallée, président de la Fédération de la mode circulaire, ce rassemblement permettra d’unir tous les points clés. Cela rassemble aussi bien les aspects de production, de création et de vente, à travers les différents participants.

Par cette union, entreprises de toutes tailles seront reliées. Conjointement, un modèle commun est souhaité afin de clarifier et de réguler la mode et donc le système circulaire actuel.  

Dans cette logique, 75 entreprises ont pris part à cette aventure officiellement et la fédération ne se limite en rien. En effet, aussi bien les marques que les grand groupes ou encore les fournisseurs et les distributeurs sont les bienvenus.

Les acteurs de l’industrie du textile ont bien pris conscience de l’urgente nécessitée de développer incessamment sous peu une mode circulaire durable.

Découvrez-en davantage sur la Fédération de la mode circulaire, sur leur site internet.

source : Fédération de la mode circulaire

Abonnez-vous à notre Newsletter pour ne rien manquer des dernières sorties de NAG :

👉 Retrouve nos articles similaires


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :