Patience, Not A Game arrive
ÉvènementMarques éthiquesModeNos InterviewsTextile

Osme, une place digitale dédiée aux créateurs de mode émergents

Bannière Osme

Découvrez Osme, une plateforme qui met la mode émergente en avant ! Sofiane et Nicolas, les deux fondateurs, nous expliquent comment en sont-ils venus à développer leur propre projet. Bonne lecture !


Hello ! Avant de parler un peu plus précisément de Osme, est-ce qu’on pourrait en savoir davantage sur les personnes qui se cachent derrière ce projet et comment en êtes-vous venus à vous lancer ?

Hello ! Nous essayons de ne pas trop nous mettre en avant, pour laisser la place à Osme et particulièrement aux créateurs.trices du collectif, mais prêtons nous au jeu 🙂

Derrière Osme, se cachent deux amis d’enfance, Sofiane & Nicolas, originaires de Lille. Après diverses expériences à l’étranger (Barcelone & Berlin), on s’est retrouvés à Paris pour lancer le projet Osme.
Osme est né, il y a réellement 5 ans, de plusieurs constats et de valeurs que nous voulions prôner autour du projet :

  • Le constat simple, que la mode « traditionnelle » ne nous correspondait plus, par son impact humain et écologique bien trop négatif.
  • Nous voulons que notre projet prône des valeurs d’émancipation : comment devenir un projet qui aide ou accompagne d’autres projets à se concrétiser ou se développer ?
  • Enfin, nous voulions un projet qui se centre sur l’humain, la transparence et l’empathie. De tout ça, est né Osme. Un projet qui met en lumière les créateurs.trices mode émergents, proposant une alternative éthique, authentique et sensible à l’art et la création dans la mode.

Osme, qu’est-ce que ça veut dire ?

Osme n’a pas de signification en tant que telle. Les deux critères étaient :

  • Commencer par un O, pour le barrer et faire référence au nombre d’or. Ceci est un clin d’œil subtil à l’art et l’aspect artistique que nous voulons mettre en avant dans la création mode émergente.
  • De belles assonances, pour arriver à un mot agréable à lire. ([s] & [m])$

En résumé, c’est une plateforme dédiée à la mode émergente et indépendante. Quel est votre rapport personnel à celle-ci ?

À la genèse du projet, nous n’avions pas de réel rapport avec la création émergente. C’est au fil des années et des rencontres avec des créateurs.trices que le rapport, le lien et la passion se sont faits. Ce sont ces rencontres qui nous ont rassuré dans l’idée de Osme et confirmé qu’il y avait bien un besoin niveau créateur, d’être accompagné dans leurs problématiques non créatives.

Votre sélection se construit autour d’une « charte ». Est ce que vous pouvez nous parler de ce processus ?

Notre sélection de créateurs.trices est la partie la plus importante dans toutes les tâches que nous réalisons. Nous sommes très rigoureux dans notre travail, mais plus particulièrement dans notre sélection et avant d’intégrer une marque dans notre collectif.

Nous ne nous basons pas sur le style des marques. Ni Nicolas, ni moi-même, ne nous trouvons légitimes de juger un style. Cependant, nous nous basons particulièrement sur la direction artistique et le fait que le.la créateur.trice exprime une idée, une histoire à travers sa marque et ses pièces. Nous sommes sensibles à l’histoire derrière une pièce et ce qui est pour nous, la valeur ajoutée de la création émergente par rapport à la mode traditionnelle.

Nous avons ensuite développé une charte pour créer cette homogénéité dans notre sélection, malgré les styles totalement différents que proposent les créateurs.trices. Cette charte se résume en 3 points :

  • Direction artistique, comme explicité ci-dessus. Chaque marque possède une vision artistique singulière, une identité personnelle qui se dévoile à travers leurs créations.
  • Écoresponsabilité. Nous ne sélectionnons que des créateurs.trices proposant du fait-main et proposant des produits écoresponsables, que ça soit dans la production et les matières premières
  • Slow-fashion, les créateurs.trices sélectionnées valorisent la qualité à la quantité. Les collections et pièces proposées sont à quantité très limitée voire unique.

Vous mettez au coeur de votre concept des valeurs éthiques et ce, sans négliger une direction artistique singulière. En quoi était-ce important à vos yeux de mêler ces deux points ?

À l’image de notre génération, nous avons une conscience écologique et inclusive forte, il est donc naturel pour nous de prôner des valeurs éthiques à notre projet. D’un point de vue purement personnel, nous supportons les causes, qui s’attaquent à toutes formes de discriminations et c’est donc normal pour nous de s’associer à des marques qui portent les mêmes valeurs.

La direction artistique est quant à elle primordiale, car nous voulons offrir une réelle alternative à la fast fashion, qui propose une réelle authenticité à travers les marques sélectionnées. De plus, Osme part d’un constat : la création mode est un art, et chaque pièce est le résultat d’un processus créatif. C’est cette sensibilité artistique que nous voulons mettre en avant.

Pour ce faire, vous avez décomposé votre site en trois parties. On retrouve une boutique, une galerie et une rubrique « créateurs », pourquoi cette construction ?

Au-delà de l’aspect purement commercial, nous avons pour objectif de faire découvrir des designers émergents. La construction de ces trois rubriques permet justement d’en apprendre plus sur l’histoire derrière les marques, derrière les designers.

La Boutique diffuse l’ensemble des pièces disponibles à l’achat sur la plateforme. Elle offre la possibilité aux designers de mettre en vente leurs pièces et de raconter l’histoire derrière chacune d’entre elles.

La Galerie a pour but de retranscrire la vision artistique des marques émergentes. C’est une manière plus subtile de découvrir des marques, voire de trouver de l’inspiration pour d’autres créateurs.trices.

La rubrique Créateur permet de manière plus ergonomique de découvrir les marques émergentes chez Osme, où chaque créateur.trice possède son propre portfolio, portrait, voire sa boutique si il.elle possède des pièces à vendre.

Courant Mars vous avez organisé un showroom de lancement. Cet événement si particulier vous a permis de présenter de nombreuses marques mais aussi de proposer une véritable expérience avec des ateliers, des expositions, etc… Est ce que c’est quelque chose que vous souhaitez reproduire à l’avenir ?

Merci pour la manière dont vous avez décrit notre événement, ça fait plaisir ! haha

Et oui ! Nous sommes en train de préparer notre second showroom qui aura lieu du 30 juin au 3 juillet, à Paris, avec une nouvelle sélection de créateurs.trices, d’artistes peintres, photographes, de DJs pour la musique et échangeons avec les créa pour proposer de nouveaux ateliers !

Toutes les infos vont sortir au fur et à mesure sur notre compte Instagram : @osme_fr !

En attendant, on retrouve Osme sur vos réseaux et pour le shopping rendez-vous sur osme.fr. C’est bien ça ?

Yes, nous avons sorti une beta de la plateforme que nous souhaitons proposer aux créateurs.trices, aux passionnés de mode et toute autre personne souhaitant adopter une consommation responsable de la mode !

La vraie plateforme que nous projetons à la fin de l’année 2022 saura mieux exposer notre vision, et oui, c’est bien sur osme.fr !

Merci à Sofiane et Nicolas, fondateurs de Osme, pour cette interview ! Nous vous conseillons vivement de leur rendre visite lors de leur événement si vous êtes sur Paris à cette occasion. Sinon rendez-vous sur le site web pour découvrir encore davantage ce projet durable.

Abonnez-vous à notre Newsletter pour ne rien manquer des dernières sorties de NAG :

👉 Retrouve nos autres interviews !

One comment
  1. Magnolia

    It’s the best time to make some plans for the future and it is time to
    be happy. I’ve read this post and if I could I desire to suggest
    you some interesting things or suggestions. Maybe you could write
    next articles referring to this article. I wish to read more things about it!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :