Patience, Not A Game arrive
Mode

Nos astuces tendances et durables :

Astuces durable responsable

La mode est un éternel renouvellement. La mode vient, elle passe, puis revient… Mais nous ne pouvons pas nous permettre d’acheter, jeter, racheter… Non seulement cela fait mal au compte bancaire, mais sur une planète aux ressources finies, cela devient un comportement absurde, et inconscient. Un produit mode a trois étapes minimum dans sa vie entre sa présentation en boutique, et ce moment où il ne sera plus portable, ni utilisable.
Quelles sont donc ces étapes ; comment faire pour faire durer chacune de ces étapes de la vie du produit, et comment faire pour aller bien au-delà de ces trois étapes ?
Comment donner 11 vies à notre pièce fashion favorite ?  Pas besoin d’acheter une tonne de vêtements chaque saison pour rester stylé !

Comment sortir du circuit de la fast fashion tout en restant on fleek ?

L’achat du produit

Tout naturellement la première étape dans l’aventure est l’achat. Un achat ne doit pas être considéré à la légère et doit être réfléchi. Bien sûr, je ne dis pas qu’il n’y a pas de coup de cœur, ni de passion voire un grain de folie à l’achat. Mais si comme moi vous aimez tout ou presque, on finit par tout acheter, autrement dit, trop acheter.
Dans notre démarche responsable et éthique, la première étape sera donc de bien déterminer le produit souhaité. Si je veux juste faire du shopping et je ne sais pas exactement ce que je veux, c’est qu’il est fort probable que je n’aie besoin de rien. Cela ne veut pas dire qu’il faut que je connaisse la couleur, le matériau, le modèle, la marque du produit que je veux acheter. Cela n’aurait aucun intérêt et ce ne serait pas fun. Mais si par exemple je veux un bas, c’est déjà bien de savoir si ce serait plutôt un pantalon, un jean, une jupe… Si c’est un jean, quelle coupe je préfère ? Boyfriend, droit, mom… Et quelle couleur me tente le plus ? Un bleu classique ou plutôt du noir ? Déchiré ou non ?… Bref, il y’a beaucoup de questions à se poser. Une astuce est de regarder ce qui vous manque dans votre garde robe, ou de vous faire des tenues à l’avance en imaginant votre futur achat. Quelle combinaison feriez-vous ? Si vous hésitez entre deux produits, lequel d’entre les deux vous permet de faire le plus de look ? Eh oui ! Être minimaliste et changer tout le temps de look, c’est possible. Mais il faut choisir ses articles intelligemment.

Dans un second temps il vous faut sélectionner le lieu d’achat (magasin, site internet…) où acquérir la pièce souhaitée. C’est donc l’occasion de privilégier le made in France, les entreprises produisant dans des circuits courts.
De plus, il est aussi possible de se tourner vers des sites de revente pour dénicher de belles opportunités et se faire plaisir à moindre coût. Et n’oubliez pas, vintage is the new modern.
Il convient de bien réfléchir au lieu d’achat pour prendre un maximum d’informations sur ce dernier, afin de pouvoir acheter via un distributeur ou un créateur qui partage les mêmes notions de responsabilité et d’éthique que vous. Cela prend un peu de temps, mais il faut prendre ce temps pour éviter les gouffres du greenwashing.
Une fois ce point défini, il est très important de chercher, trouver, hésiter, et choisir l’article qui vous plaît vraiment. Faire un peu abstraction de toutes les publicités et annonces insta pour choisir votre graal. En effet, sans ce coup de cœur, vous risquez de bien vite laisser tomber votre bien une fois l’effet de mode passé. Et je risque peu et disant que cela passera bien vite.
Maintenant que vous avez trouvé votre joujou, l’aventure peut commencer. 

La vie du produit

Souvenez-vous du temps, et des innombrables questions et recherches effectuées avant d’acheter un article. Hors de question qu’il s’abîme en deux temps, trois mouvements. Pour que votre produit dure dans le temps, il faut en prendre soin. C’est une règle simple mais qui, bien respectée, vous permet de rendre chacun de vos achats durables.
Pour les habits, il faut faire attention aux indications pour le lavage, séchage, repassage… J’ai déjà vu en vente des produits pour la lessive qui permettrait de conserver la couleur. Je n’ai pas d’avis sur ce point car je n’en utilise pas, mais si certains d’entre vous ont déjà testé la chose, n’hésitez pas à partager avec nous ce que vous en pensez.
Pour les chaussures, il faut les nettoyer régulièrement. Certaines auront besoin d’être imperméabilisées, et sans vouloir être vieux jeu, il faudra cirer certaines paires. 

La fin de vie du produit ? 

Ça y est, vous avez fait les quatre cent coups avec votre article, et il commence à s’abîmer, ou vous l’aimez moins voire plus du tout  ? Ne vous inquiétez pas parce que cela ne veut pas dire que c’est fini !

Plusieurs options s’offrent à vous.

  • Réparez ce qui est réparable : si le défaut apparu sur votre article peut être corrigé, il n’y a pas à hésiter. C’est le moment de bricoler un peu, armé de tuto youtube. Sinon, si vous connaissez des couturiers, cordonniers qui peuvent vous réparer votre produit, cela peut être une solution, mais cela a un prix. Et ce ne sera pas toujours rentable de faire réparer un produit dans certaines situations. Que faut-il faire alors ? Jeter ? 
  • Non pas encore… Pour les produits abîmés, vous pouvez toujours les upcyclés. Créer autre chose avec… Quelques coups de ciseau, des coutures par ci et par là, et hop, vous avez transformé votre jean en jupe, votre t-shirt en tote bag… Et l’avantage, c’est que ces nouveaux produits faits maison sont uniques !
    Si l’upcycling n’est pas votre truc, mais que votre article n’est plus du tout portable, il existe des bornes de récupération pour le textile. N’hésitez pas à les repérer tout autour de vous. 
  • Le produit est-il utilisable et portable ? Dans ce cas, vous avez aussi plusieurs options. Le don : vous pouvez les donner à des associations comme Emmaüs qui prendront la relève pour leur donner une seconde vie. C’est une action responsable et solidaire.
    Mais vous pouvez aussi revendre l’article en question. Il y a de plus en plus de sites de revente entre particuliers comme Vinted, le bon coin, ou encore Vestiaire Collectif pour n’en citer que quelques-uns. Vous pouvez ainsi, redonner vie à l’article chez une autre personne, et dans le même temps, récupérer un peu d’argent pour refaire vos achats ! C’est tout bénéf n’est-ce-pas ? 

One comment
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :