Patience, Not A Game arrive
InterviewModeTextile

Vestiis, une application pour scorer l’impact de vos vêtements

Bannière Vestiis

Très prochainement dans les stores sur Android et sur Apple, vous pourrez télécharger une application qui vous permet de scorer l’impact social et environnemental de vos vêtements, et ce en fonction de vos valeurs ! Pour en savoir plus sur cette sortie, nous retrouvons Manon, cofondatrice de Vestiis qui nous présente ce beau projet.


Bonjour Manon, comment vas-tu ? Sans plus attendre, qu’est-ce que Vestiis ? 

Bonjour ! Très bien, merci. Vestiis est une application qui permet aux utilisateurs de scanner l’étiquette d’un vêtement pour en scorer l’impact. L’application sortira début novembre et elle sera disponible sur le Play Store et sur l’Apple Store. C’est donc une application accessible à tous les utilisateurs de smartphones et à tous ceux qui portent des vêtements. 

Quand avez-vous créé officiellement Vestiis ?  

Le 1er mars nous avons déposé et immatriculé le projet Vestiis. Et il nous a fallu quelques mois pour sortir la première version qui arrive en octobre. Nous sommes incubés à l’Escalator qui est un nouvel incubateur installé à Levallois-Perret, porté par Maurice Levy.  On en a eu l’idée en décembre 2020 et le projet a été officiellement lancé en mars dernier. 

Peux-tu nous parler des personnes à l’origine de ce projet ? Peux-tu nous raconter ton parcours et le leurs ? 

Vestiis est un défi que nous nous sommes lancé avec mon associée qui s’appelle Ieswarya. Elle a un parcours en management des systèmes d’information, plutôt informatique, tech, etc…  Moi, j’ai un parcours plutôt en économie sociale et responsabilité sociétale des entreprises.
On s’est rencontrées toutes les deux dans une association et en discutant autour d’un repas organisé par celle-ci, on a eu envie de calculer notre impact et on s’est lancé dans la création de cette base de données.
Au départ, on s’est un peu amusées à scorer l’impact de nos vêtements. On a créé une base de données pour estimer l’impact de nos vêtements. Nous nous sommes donc rendues compte que c’était possible et que c’était hyper intéressant ! On a donc voulu rendre l’outil accessible à tous sous la forme d’une application car c’est le format que les personnes utilisent majoritairement actuellement.

Au départ, sans Vestiis (l’application), comment faisiez-vous avec Ieswarya pour scorer l’impact de vos vêtements ? 

Nous utilisons une base de donnée très très “moche” sur excel. Nous croisions des données pour savoir quel score attribuer aux vêtements que nous analysions. C’est finalement cette même base de donnée que nous avons retravaillé pour faire l’application.

Et pour la constitution de cette donnée initiale, vous avez fait des recherches et analyses ou vous êtes parties d’une base de données existante ? 

Nous avons fait un mélange de tout cela ! 🙂

Pour comprendre votre rapport aux vêtements, comment vous en êtes arrivés à vous questionner sur leur impact ? 

C’est vraiment notre rencontre qui a été le point de départ. En fait, nous sommes toutes les deux axées sur la mode éthique. Nous sommes fans de friperies, de magasins de seconde main… On essaie aussi de s’habiller auprès de marques qui polluent le moins possible et qui font attention à leur impact sur l’environnement. C’est parce qu’on partageait une passion commune pour la mode éthique, et parce que nous sommes toutes les deux intéressées par le sujet de notre impact qu’on a créé Vestiis. 

Initialement, on s’est demandé comment en 2021, on pouvait encore consommer des vêtements qui ont des impacts environnementaux et sociétaux aussi énormes. On l’a vu cette année, avec les vêtements qui sont produits par des Ouïghours… Nous nous sommes rendues compte que dans le textile, c’est l’information qui est souvent manquante. On n’a pas accès à l’information et c’est pour ça qu’on a créé Vestiis, pour justement donner accès à cette information. 

Concernant l’utilisation de votre application, elle prend en compte aussi bien les impacts environnementaux et sociaux ? 

Oui ! En fait, nous avons plusieurs catégories d’impacts qui sont pris en compte dans l’application. Il y a d’abord la partie environnementale, la partie sociétale, la santé et la vie animale. Notre objectif avec Vestiis, c’est de donner la possibilité à chacun de scorer son impact textile pour orienter sa consommation. Nous voulons accompagner les personnes dans la construction d’un dressing qui correspond aux valeurs de chacun. 

Dans un contexte où les achats de vêtements en ligne ont explosé, est-ce que vous pensez que ce serait possible par la suite d’entrer des données sur un vêtement qu’on veut acheter et avoir un score également ? 

Oui cela sera tout à fait possible !

Si je veux connaître l’impact de mon vêtement, comment cela va se passer ? 

Dans un premier temps, vous ouvrez l’application. A la première utilisation, on va vous demander de classer ce qui compte le plus pour vous, c’est à dire classer les quatre grandes thématiques que je vous ai citées. En effet, il y a une particularité car le score qui va s’afficher va dépendre de vos valeurs. Donc, vous faites ce classement et cela est enregistré dans votre profil et vous pourrez le modifier plus tard si vous le souhaitez. Ensuite vous avez juste à scanner l’étiquette de n’importe quel textile et un score va s’afficher. Et ce score correspond à vos valeurs car sera pondéré en fonction du classement que vous avez fait initialement.

Pour l’étiquette, il s’agit bien de l’étiquette affichant la composition du vêtement ? 

Tout à fait ! Nous nous interessons à l’étiquette sur laquelle figurent la compostion du textile en question.

Pourquoi proposer de classer les différents groupes ? (environnement, social, santé, vie animale)

C’est un choix que nous avons fait car nous ne voulions pas nous positionner à la place des consommateurs. On laisse le choix à l’utilisateur car on ne voulait pas non plus mettre le même poids pour tous les critères, ce qui veut tout et rien dire, donc on a laissé cette possibilité à l’utilisateur d’avoir ce score qui lui est propre, et qui correspond à ce qu’il attend de ses vêtements. 

Le score du vêtement scanné est un score lié à la production du vêtement, ou à toute la chaîne de production jusqu’à la mise à disposition du produit en magasin ? 

Tout à fait ! Nous nous interessons à l’étiquette sur laquelle figurent la compostion du textile en question

Supposons un basique comme un t-shirt blanc 100% en coton de deux marques différentes. Aurons nous le même score pour les deux ?

En effet, nous aurons donc le même score si leur composition est exactement la même.

C’est une application gratuite ? Ou vous faites des partenariats avec des marques ?

Oui c’est une application gratuite et pour l’instant nous n’avons aucun lien avec aucune marque.

Comment constituez-vous votre BDD ? Avez-vous fait une analyse de marques par exemple ?

Nous ne notons absolument pas des marques mais plutôt des produits. Ce qui compte actuellement c’est d’avoir un vêtement avec une étiquette. 

Le résultat est-il instantané ?

Oui, il y a quelques secondes de chargement et vous avez votre score directement après. 

On peut suivre votre projet sur instagram n’est-ce pas ? 

Oui, le projet s’appelle Vestiis.app sur Instagram. Et nous sommes aussi présents sur Linkedin et Facebook. Nous avons également un site vitrine vestiis.com qui présente très brièvement ce que nous faisons et donne les liens de téléchargement de l’application. 


Trop cool ! Nous avons hâte de pouvoir tester cette application ! Et si vous aussi vous avez envie de scorer l’impact de vos vêtements, n’oubliez pas de télécharger Vestiis début novembre !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :